Forêt des 3 Pignons

Forêt

3 300 hectares de forêt avec des paysages pittoresques. Les mythiques 25 Bosses, les sables du Cul du Chien, les Hauts de Hurlevents ne sont que quelques uns des nombreux endroits hautement appréciés par les amateurs de randonnée et de varappe.

La Fôret des 3 Pignons - Cul-du-chien - © © Droits réservés

Le parcours des 25 bosses vous permettent de partir à la découverte du massif des 3 Pignons.

Longueur : 16,5 km
Durée : 5h30
Dénivelée cumulée : 800 m
Difficulté : ***

Description du parcours

Le circuit des 25 bosses est le nom donné au parcours qui fait le tour du massif des 3 Pignons, à Noisy-sur-Ecole, au nord-ouest de la forêt de Fontainebleau.

C’est un circuit d’environ 16,5 km et de 800 m de dénivelées cumulés répartis sur 25 difficultés majeures.
C’est un circuit qui peut s’avérer relativement difficile pour les débutants. On peut le parcourir en marchant (entre 5 et 7h) ou pour les plus chevronnés, en courant (entre 2 et 3h).

Sa longueur et son dénivelé nécessite d’avoir une bonne condition physique.

On peut aussi y découvrir des gravures étranges, les sables du Cul de Chien, des grottes, des surplombs, des roches en équilibre, des arbres allongés sur des rochers, des formes étranges ainsi que des rochers tels que : La Tortue,
La Souris, L’Éléphant perché, La Roche glissante, Le Toit du cul de chien, Le rocher fin, Le Bilboquet, Le Diplodocus.............

En parcourant le circuit des 25 bosses, vous vous devez de protéger la nature et le respect de la faune et de la flore.
Pour cela, il est recommandé d’éviter de faire trop de bruit.
Le feu est interdit.
Il est obligatoire de respecter la propreté du lieu.
Il est impératif de suivre le balisage du sentier pour éviter l’érosion qui sur certains tronçons du circuit est très avancé.

Équipement et matériel recommandés.

Pour se lancer dans le circuit des 25 bosses, il est nécessaire d’avoir un équipement adapté à la randonnée. Les chaussures doivent être non glissantes sur les rochers.
Il est recommandé d’avoir une carte du secteur pour s’orienter.
Si possible, prendre un téléphone portable (utile en cas d’accident).
Un GPS peut s’avérer intéressant pour se localiser sur le parcours et disposer de certains paramètres (allure, distance restante, etc …)
Petit conseil : évitez d’avoir un sac à dos trop large, car certains passages sont étroits et quelques parois à escalader nécessitent d’être libre de ses mouvements.

 

Et aussi ...

à proximité