Le martyr des otages

Varreddes sera, durant la bataille de la Marne, au cœur des combats. L’épisode des otages est resté gravé dans les mémoires des villageois.

Le martyr des otages - © Musée de la Grande Guerre du Paysde Meaux
Le martyr des otages - © Musée de la Grande Guerre du Paysde Meaux

Varreddes, tenu par les Allemands, fut durant la bataille de la Marne, au coeur des combats. L’épisode des otages est resté gravé dans les mémoires de ce village martyr. Le 7 septembre 1914, les Allemands arrêtent et retiennent en otages 18 hommes, pour la plupart âgés. Les otages sont ensuite rassemblés dans la cour d’une ferme (actuel 9 rue de l’église) où ils passeront la nuit. Ils seront ensuite emmenés en Allemagne. Le curé du village, l’abbé Fossin, injustement accusé par les Allemands d’avoir, du haut du clocher de l’église, émis des signaux à l’armée française, est retenu à la mairie du village. Il sera vraisemblablement fusillé dans une grange.