Monument aux morts

XXe siècle

Le monument aux morts de la ville de Meaux est inauguré le 24 mai 1903, à la suite de la guerre franco-prussienne de 1870.

Monument aux morts de Meaux - © B.Galloux
Monument aux morts de Meaux - © A.Chauvin
Monument aux morts de Meaux - © A.Chauvin
Monument aux morts de Meaux - © A.Chauvin

Cette colonne coiffée de la victoire ailée rend initialement hommage aux enfants de l’arrondissement de Meaux tombés lors de ce conflit.
À sa base, un lion veille, le regard fixé vers l’est et la « Ligne Bleue des Vosges ». Il rappelle l'œuvre du sculpteur Bartholdi, ainsi que de la résistance de Belfort sous le commandement du colonel Denfert-Rochereau face aux armées prussiennes.

Après la Grande Guerre, le monument est agrandi Sur les autres faces du piédestal figurent les morts des guerres du XIXème siècle.
En 1923-1924, Meaux fait construire le mur entourant son monument, avec le casque Adrian sur les piliers de la grille. Les noms des enfants de Meaux, morts pour la Patrie en 1914-1918, puis en 1939-1945, figurent sur des plaques fixées au mur.

 

à découvrir

en vidéo

Et aussi ...

à proximité