Ruines du moulin de Chelles

XIXe siècle

Au milieu du XIXe siècle, le moulin de Chelles alimente "La Vermicellerie", fabrique de pâtes alimentaires. Il est racheté vers 1877 par l'industriel Menier qui souhaite utiliser sans contraintes la rivière.

Moulin de Chelles - © © CA PVM - MP

En effet, le moulin de Chelles, situé en aval de celui de Noisiel, nuit au fonctionnement de ce dernier. Transformé par les Menier (notamment la mise en place d'une transmission horizontale), le site est abandonné en 1895, après avoir subit plusieurs incendies.