Beaumont-du-Gâtinais

Faites une halte dans ce village à la frontière du Val de Loire et de la Sologne, ressourcez-vous dans ce cadre rempli de sérénité et explorez les richesses de son patrimoine historique.

DUMPIT!

array(2) {
  [0]=>
  object(stdClass)#9933 (4) {
    ["nomTechnique"]=>
    string(22) "977_VillageDeCaractere"
    ["libelleFr"]=>
    string(38) "Village de caractère Descriptif court"
    ["ordre"]=>
    int(1)
    ["descriptif"]=>
    object(stdClass)#9932 (1) {
      ["libelleFr"]=>
      string(191) "Faites une halte dans ce village à la frontière du Val de Loire et de la Sologne, ressourcez-vous dans ce cadre rempli de sérénité et explorez les richesses de son patrimoine historique."
    }
  }
  [1]=>
  object(stdClass)#9928 (4) {
    ["nomTechnique"]=>
    string(24) "977_VillageDeCaractereDD"
    ["libelleFr"]=>
    string(43) "Village de caractère Descriptif détaillé"
    ["ordre"]=>
    int(2)
    ["descriptif"]=>
    object(stdClass)#9927 (1) {
      ["libelleFr"]=>
      string(1171) "Située aux confins de la Seine-et-Marne et du Loiret, Beaumont-du-Gâtinais est dotée d’un riche patrimoine bâti. Trois édifices sont classés ou inscrits à l’inventaire des bâtiments historiques : les communs d’un ancien château, la Halle du XVIIe siècle et l’église Saint-Barthélemy. 

Au détour des rues qui jalonnent ce village, on y découvre également un vieux colombier, l’ancien presbytère, l’ancien hôtel Dieu et, au Hameau du Perray, les vestiges de la ferme de la commanderie templière de Chalou-la-Reine.

La commune compte également de nombreux hameaux séparés par des coulées vertes, le rû « le Fusin » est omniprésent et se laisse apprivoiser au hasard des ponts et des sentiers piétonniers.
Venez donc prendre le temps  de vivre à Beaumont-du-Gâtinais et laissez-vous conter l’histoire de ce petit village de campagne !

LE SAVIEZ VOUS ?
La famille des seigneurs de Beaumont citée au XIe siècle, disparaît au XIIIe siècle. C’est la petite fille du célèbre Jacques Cœur, grand argentier du roi Charles VII, mariée à Louis de Harlay en 1493,  
qui retransmet les terres à cette nouvelle lignée !"
    }
  }
}
Douves du château - © OTGVL
Beaumont du Gâtinais - © SMA
Entrée du château - © OTGVL
Douves - © OTGVL
Eglise Saint-Barthélémy - © OTGVL
- © Mairie de Beaumont

Située aux confins de la Seine-et-Marne et du Loiret, Beaumont-du-Gâtinais est dotée d’un riche patrimoine bâti. Trois édifices sont classés ou inscrits à l’inventaire des bâtiments historiques : les communs d’un ancien château, la Halle du XVIIe siècle et l’église Saint-Barthélemy.

Au détour des rues qui jalonnent ce village, on y découvre également un vieux colombier, l’ancien presbytère, l’ancien hôtel Dieu et, au Hameau du Perray, les vestiges de la ferme de la commanderie templière de Chalou-la-Reine.

La commune compte également de nombreux hameaux séparés par des coulées vertes, le rû « le Fusin » est omniprésent et se laisse apprivoiser au hasard des ponts et des sentiers piétonniers.
Venez donc prendre le temps de vivre à Beaumont-du-Gâtinais et laissez-vous conter l’histoire de ce petit village de campagne !

LE SAVIEZ VOUS ?
La famille des seigneurs de Beaumont citée au XIe siècle, disparaît au XIIIe siècle. C’est la petite fille du célèbre Jacques Cœur, grand argentier du roi Charles VII, mariée à Louis de Harlay en 1493,
qui retransmet les terres à cette nouvelle lignée !