Souppes-sur-Loing

Ici, c'est au choix : détente, culture ou les deux...

DUMPIT!

NULL
Souppes sur Loing - © OTGVL
Abbaye de Cercanceaux - © OTGVL
Le Loing - © OTGVL
Souppes-sur-Loing - © OTGVL
Base de loisirs - © OTGVL
Eglise Saint-Clair - © OTGVL

A une heure de Paris au sud de la Seine et Marne, le long du Loing et du canal qui l’accompagnent, voici une commune de 5700 habitants où il fait bon vivre.

Elle est labellisée Pavillon Bleu depuis 16 années pour ses efforts en matière d’environnement. Tandis qu'elle offre aux visiteurs ses vestiges d’époque et ses aménagements au coeur d’une nature superbe.

Sa base de loisirs, son camping, la Scandibérique et ses sentiers de randonnée font de Souppes la ville de tous les loisirs.

Cette ville d’histoire vous invite à découvrir son église, son abbaye cistercienne, ses carrières de pierre, son ancienne Seigneurie et ses polissoirs néolithiques.

Il y a quatre millénaires, nos ancêtres de l’ère néolithique occupaient déjà le site comme en témoignent huit polissoirs de grès retrouvés sur le territoire de la commune.
Or c’est justement à la pierre calcaire de son sol que la ville doit sa renommée. Si la commune est vouée à la pierre, elle l’est aussi à l’eau. Son nom, noté sous la forme Supae en 1090, provient du mot suppa qui, en ancien germanique, signifie «lieu détrempé».

Jadis, en effet, le Loing sortait souvent hors de son lit, formant des marécages que les moines de Cercanceaux se sont employés à assainir. A présent que des aménagements modernes mettent la vallée à l’abri d’une catastrophe de ce genre, les rives du Loing et celles du canal, sont devenues remarquablement propices à la promenade.