Les Affolantes

Sites privés.

DUMPIT!

NULL

Ces demeures de villégiature, construites le long du fleuve de 1830 à 1914, de Saint-Mammès à Seine-Port en passant par Thomery, Samois-sur-Seine, Héricy, Livry-sur Seine, Bois-le-Roi, Boissettes, appartenaient à des industriels et des commerçants melunais et surtout parisiens. Avec l'arrivée du chemin de fer, ils bâtissent ces villas pour y passer l'été et les week-ends au vert, entre forêt et cours d'eau.