Circuit des peintres de Barbizon

Fontainebleau Tourisme vous emmène à la découverte du circuit des peintres de Barbizon. Une boucle balisée en jaune qui vous conduira sur les pas des peintres paysagistes du XIX ème siècle.

circuit des peintres - © Fontainebleau Tourisme
forêt - © Fontainebleau tourisme
rocher de l'éléphant - © Fontainebleau Tourisme

Partez sur les traces des peintres impressionnistes du début du XIXème siècle. Au cœur du village de Barbizon vous pourrez visiter l’auberge Ganne où ils furent en pension, aujourd’hui devenue musée départemental. Vous découvrirez également la maison Théodore Rousseau et l’atelier Jean-François Millet, sans oublier toutes les maisons d’artistes ou littéraires qui ponctuent cette grande rue ; comme la maison de Jean Galtière Boissière, écrivain, journaliste… mais surtout fondateur du journal satirique « Le Crapouillot ». Ne ratez pas l'hôtel les Charmettes, qui fut l’habitation de l’artiste peintre écrivain Karl Bodmer et un des premier hôtels de Barbizon. Les premiers touristes empruntaient le chemin de fer et le tacot pour descendre devant l’hôtel.
En forêt, admirez les paysages qui ont fait la renommée de ces artistes et celle du village de Barbizon. Vous trouverez le médaillon Millet-Rousseau. Ce médaillon rend hommage à deux peintres emblématiques de l’Ecole de Barbizon : Jean François Millet et Théodore Rousseau. Il fut inauguré le 19 avril 1884, grâce à une souscription publique organisée par les artistes de Barbizon. Ces deux artistes reposent en paix au cimetière de Chailly en Bière.
Vous trouverez aussi les chaos rocheux peints par Corot et les vieilles futaies de chênes centenaires où Lantara gardait ses vaches. Ou encore le rocher de l’éléphant de Barbizon qui est le très bel exemple du bestiaire rocheux de la forêt. Cet éléphant est un chef d’œuvre de la nature. Il est dû aux hasards de l’histoire géologique du massif et de la formation des rochers de grès. De nombreux rochers évoquent ainsi tout un monde animal et parfois…humain.
La promenade est sans difficulté.

À découvrir en chemin...
Les 11 stations commentées

l'auberge Ganne
la maison atelier de Théodore Rousseau
la maison atelier de Jean-François Millet
l'hôtel du Bas Bréau
le bornage
le médaillon Millet-Rousseau
le rocher de l'Eléphant
le tableau de Jean-Baptiste Corot
le chêne Sully
le dormoir de Lantara
le chêne Charlemagne.

Facile
En boucle
Longueur, 6 km
Durée, 2 heures
Balisage, Trait de peinture jaune


Point de départ
En face de l'Office du tourisme
Place Marc Jacquet
77630 Barbizon

----
Cet été, il est bon de se rappeler des gestes simples mais important pour protéger la forêt.
Le feu :
• Rester très vigilant sur les départs de feu : en aucune occasion allumer un feu, ni utiliser de barbecue
• Veillez à bien éteindre sa cigarette (le mieux est de ne pas la laisser en forêt).
D'apparence éteint, la majorité des incendies en forêt se déclare pour ces raisons et parfois postérieurement à la présence des visiteurs.
La sécurité :
• Les routes forestières doivent rester accessibles pour les secours et pompiers, ne pas se garer devant les barrières qui sont destinés à signifier ce point.
• Camper uniquement dans les lieux autorisés et aménagés (aire de bivouacs). Le camping en pleine forêt comporte des risques la nuit en lien avec l'environnement.
La propreté en forêt :
• Prévoir de prendre un sac pour ses déchets avant les randos et balades.
• Il n'y a pas de poubelles en forêt et c'est donc important que chacun puisse faire l'effort de la préserver.

 

Et aussi ...

à proximité