Saint-Mammès

Au confluent de la Seine et du Loing, le village s’anime contre vents et marées, autour de ces bateliers.

Ecluse de Saint-Mammès - © Aude Boutillon
Eglise de Saint-Mammès - © DR
Quai blanche neige - Saint Mammès - © DR
Quai Croix Blanche - Saint Mammès - © DR
Venelle - Saint Mammès - © DR

Au temps de la splendeur de la batellerie, il y avait le long de la Seine, en aval de Paris, Conflans Sainte-Honorine et, en amont, Saint-Mammès.
Les deux villes rivalisaient sur le plan économique depuis le XVIIIe siècle.
Si la batellerie n'a plus la puissance économique d'antan elle a forgé la commune à ses besoins, à son mode de vie.
Aujourd'hui de ce passé, il reste une structure urbaine originale et un développement touristique privilégiant les activités nautiques.
Navigation de plaisance et commerciale cohabitent parfaitement avec notamment la création en 2000 d'un port d'escale de plaisance.
Depuis les larges quais, aménagés en promenades, vous pénétrez au cœur de l'ancienne cité par des venelles typiques et pleines de charme.
Une église romane du XIe siècle, le château de la Croix Blanche du XIIè et tous les bâtiments liés au monde de la batellerie - bourse, ateliers, ancienne écluse - Saint Mammès a su garder et préserver l'authenticité d'un ancien port fluvial. Alfred Sisley, célèbre peintre impressionniste, avait su, au XIXè siècle, immortaliser les plus beaux sites de cette commune, pleine de vie, de ressources et de secrets.