Eglise Saint-Ayoul

Elevée au XIe siècle, cette église subit un terrible incendie en 1157. Très vite réparée, elle fut embellie, financée par l'exploitation des reliques de Saint-Ayoul.

Eglise Saint-Ayoul - © Droits réservés

Enchevêtrement d'époques et de styles variés, Saint-Ayoul est un édifice composite. Le transept garde son aspect du XIe siècle, la nef du XIIIe et début XVIe siècles. La façade de Saint-Ayoul trahit la complexité de l'intérieur. Affreusement mutilé, le portail central de la façade évoque les plus belles pages de la première statuaire gothique avec, notamment, des statues-colonnes aux piédroits. Le parvis de cette église fut le premier lieu d'échanges et de foires commerciales à Provins. En 1990, l'édifice fut enrichi d'un exceptionnel portail avec des sculptures en bronze réalisées par l'artiste contemporain Georges Jeanclos (1933-1998).

Visites exétieures uniquement en raison de travaux de restauration (2009-2010).