Vivez un "Eté en Grand" en Seine-et-Marne !

Inutile de quitter l’Hexagone, la Seine-et-Marne vous invite à retrouver votre liberté lors d’expériences dont vous vous souviendrez longtemps.

Laissez-nous vous inspirer pour l’été de toutes vos envies !

Téléchargez

Hôtel de Ville

XIXe siècle Néo-classique

Tour à tour couvent, demeure luxueuse, hôtel des Cens, cet édifice reconstruit au XIXème siècle accueille aujourd'hui l'Hôtel de Ville de Melun.

- © Julien Meneret
- © Julien Meneret
- © Julien Meneret
- © Julien Meneret

De l'Hôtel des Cens à l'Hôtel de Ville

L'Hôtel des Cens (impôt sous l'ancien régime) appartient au Moyen-Age à l'abbaye de Saint-Denis. A la fin du XVème siècle, il est vendu à Jehan Regnault, riche bourgeois apparenté à Jacques Amyot. Les religieuses de la Madeleine de Trainel (Aube) l'achètent à leur tour en 1629, et y installent une chapelle. Maître Jean Riotte, Conseiller du Roi, s'en rend acquéreur en 1652 et en fait à nouveau une demeure luxueuse. L'hôtel sert d'abri au duc de Choiseul-Praslin pendant la Révolution. La Ville de Melun achète l'hôtel des Cens en 1837.

Une nouvelle architecture

L’actuel Hôtel de Ville, combinant des styles néo-classique et néo-Renaissance, est construit entre 1846-1848 sur les plans de l’architecte Jean-Jacques Gilson. Deux bâtiments sont rasés, à l'exception de la tourelle de l'Hôtel des Cens qui conduit actuellement aux bureaux, et fait édifier la tourelle de gauche en 1847-1848. C’est en 1882, dans la cour de l’Hôtel de Ville que Louis Pasteur confirme l’expérience publique sur la vaccination charbonneuse menée sur cinquante moutons à la ferme de Pouilly-le-Fort. Une plaque commémore cet événement sur la façade nord de l'Hôtel de Ville.