Église Saint-André

XIIIe siècle

Mentionnée pour la première fois au XIIe siècle, cette église paroissiale, qui succède à un cimetière mérovingien du VIe siècle, est probablement d'origine plus ancienne..

Contact

Église Saint-André - © DR

L'église Saint-André, sise dans le bourg rural dépendait jadis de la grande abbaye royale voisine, fondée par la reine Bathilde au Xlle siècle. Chelles relevant jusqu'à la Révolution du diocèse de Paris et étant le siège d'un doyenné situé sur la rive droite de la Marne, l'église et l'abbaye étaient alors clairement dissociées. Juchée au-dessus de la vieille bourgade de Chelles, sa construction sur les pentes du mont Chalats explique la présence d'importants contreforts. Le chœur et les chapelles sont édifiés entre le XIIIe et le XVe siècle, la nef est reconstruite au XVIIIe siècle.
Très remaniée au fil des siècles, son choeur voûté d'ogives en étoile est entouré des chasses des saints qui ont marqué la vie de la cité : Bathilde, Bertille, Radegonde, Eloi et Genès ; statues et vitraux indiquent les dévotions pratiquées dans la paroisse.
C'est une belle église au toit bien enveloppant, au chevet tout simple avec un clocher carré et trapu où se trouvent les quatre cloches datant du XIXe siècle.