Juste avant le confinement, nous avons eu la chance de rencontrer Bastien Borsarello, Benoît Le Roux et Alexandre Cremet, tous trois artisans dans leur atelier "Luthier de la forêt" à Avon en Seine-et-Marne. Ils nous racontent comment la lutherie accorde le musicien, l'instrument et son archer pour "faire" la musique.

Trio de choc et artisans luthiers à Avon


Ils l'avouent tous les trois, leur premier amour, c'est la musique. Puis à un moment ou un autre, chacun a décidé d'explorer une autre facette de leur passion pour devenir artisans. En 2019, l'atelier a élu domicile à Avon. La proximité avec la forêt de Fontainebleau et le calme qu'elle procure semble avoir conquis le trio de choc spécialisé dans les instruments du quatuor à cordes.

Tout a commencé avec l'histoire musicale de la famille Borsarello au sein de laquelle Bastien a été plongé dès le plus jeune âge. La contrebasse a été sa complice de toujours jusqu'à ce qu'il s'initie à la lutherie. À ses 18 ans, il croisa la route de Philippe Mitterrand, luthier renommé. La rencontre fut déterminante et lui permit de cheminer jusqu'à aujourd'hui. Après son apprentissage auprès de Patrick Charton et des artisans comme Dominique Huffnagel, luthier bavarois, Bastien a installé son atelier il y a 7 ans, initialement à Barbizon. Depuis, Alexandre, luthier plus spécialisé dans la restauration d'instruments et Benoît l'archetier ont rejoint l'aventure.

Bastien Borsarello : luthier


Benoît est un musicien depuis une trentaine d'année. Pour lui, c'est le violon et les tempos cadencés qui le font vibrer. Sa rencontre avec Jean Grunberger est un déclic, et l'opportunité de changer de voie se présenter. Son parcours professionnel évolue et l'entraîne en stage entre Angers et Tour auprès de son bienfaiteur et de Nelly Poitevin où il apprend à fabriquer ses propres archets. Aujourd'hui, il prend soin des archets de nombreux artisans de toute la région.

Benoît Le Roux : archetier à Avon


Sur le papier, l'école britannique de lutherie de Newark-on-Trent semble être le point commun entre Bastien et Alexandre. Ou bien est-ce leurs expériences respectives en Allemagne qui ont animé leur curiosité ? Une chose est sûre, la passion pour l'instrument les a réunit. 
Alexandre a découvert la lutherie pendant ses études en Arts Appliqués. Son apprentissage s'est poursuivi par l'exercice de l'ébénisterie, de la sculpture ornementale et de la marqueterie. Toutes ses expériences lui permettent de réaliser de nombreux projets de restauration et de fabrication instrumentale chaque année. Le luthier aime travailler les matières avec minutie, les voir évoluer dans le temps entre ses mains d'artisan. Selon lui, on ne peut pas se presser en lutherie. C'est un travail dans le temps.
 

Alexandre Cremet : luthier spécialisé restauration

Portrait des 3 artisans

Découvrez le métier de luthier, véritable artisanat qui demande passion et patience selon nos trois experts. Poussez les portes de l'atelier "Luthier de la forêt" et rencontrez Bastien, Benoît et Alexandre.

 

Reportage photos

Dans les coulisses de l'atelier à Avon...

Luthiers de la forêt à Avon

 

Envie de connaître plus d'artisans de Seine-et-Marne ? C'est par ici.

 

Photos et vidéo : © Julie Ruault / Textes : © Anne-Constance Klein – Seine-et-Marne Attractivité