Week-end au plus près de la nature dans le Pays de Fontainebleau

En arrivant au Pays de Fontainebleau vous ressentez une impression d’ailleurs… pourtant vous n’êtes pas allé si loin, une forêt vous entoure, immense, ouvrez grand les yeux, inspirez à pleins poumons, vous sentez ? Les odeurs vous envahissent, eucalyptus, pin sylvestre… Vous ne rêvez pas c’est bien en Seine-et-Marne, vous n’êtes nulle part ailleurs !

Jour 1

Ce territoire vous offre un panel d’activités à faire à pied, à cheval ou en vélo, vous n’aurez que l’embarras du choix ! L’Eurovéloroute 3 (appelée en France la Scandibérique) ne passe pas loin et le Pays de Fontainebleau est un arrêt incontournable de cette itinérance. Cependant le massif forestier et les berges de la Seine vous proposent multitudes de balades à faire en famille, en duo ou entre amis.

En arrivant par le train et si vous décidez de partir en vélo, la balade commencera par la ville impériale et la demeure des Rois, ancienne résidence de chasse des rois de France, le Château de Fontainebleau est une œuvre architecturale qui a traversé les époques et possède la plus grande collection de mobilier conservée en France. Outre l’intérieur, les extérieurs sont tous aussi attrayants avec le jardin à la française et son grand parterre et les jardins de Diane et anglais, plus intimistes, qui incitent à la contemplation et, pourquoi pas, à une pause « lecture » sous un arbre centenaire… Laissez vous également tenter par une balade en barque sur l’étang aux carpes ou un tour en petit train qui vous fera faire le tour du « propriétaire ».

Château-de-Fbleau©D.Blondin_CRT Paris Ile-de-France
Château-de-Fbleau©D.Blondin_CRT Paris Ile-de-France

Fontainebleau est l’une de ses villes de province où le temps s’arrête et qui donne l’impression que ses habitants sont toujours en vacances tant la ville affiche un certain art de vivre. Sur la fameuse place Napoléon et ses terrasses toujours animées, déjeuner au « Grand Café » et si vous recherchez un endroit plus cozy optez pour « La Petite Ardoise ».

L’après-midi, montez sur votre vélo et partez vers Samois-sur-Seine. Ce village de caractère vous charmera par ces belles demeures bourgeoises « les affolantes », véritables villas de vacances construites au 19ème et aux architectures atypiques. Au bord de l’eau, vous passez inévitablement près de l’Ile au Berceau qui a accueillie pendant près de 50 ans le Festival de Jazz Django Reinhardt. L’empreinte de ce festival de musique est toujours présente et on peut facilement ressentir l’ambiance qui régnait dans cette commune chaque année au son du jazz manouche.

Avant de rentrer sur Fontainebleau, à la sortie de Samois, traversez la Seine et arrêtez-vous au Musée Stéphane Mallarmé. Imprégnez-vous de la dernière demeure du poète dont le mobilier et les objets personnels sont toujours présents et déambulez dans le jardin comme il aimait le faire. Si vous préférez une balade sur l’eau, « Méhari Paradis » à Vulaines vous propose une virée d’une heure, et en plus, ils gardent vos vélos !

De retour, rendez-vous à l’hôtel Victoria pour déposer votre vélo. Vous n’êtes pas loin du centre-ville donc si vous voulez vous détendre après une journée à pédaler, les Bains de Marrakech peuvent vous accueillir pour un moment de bien-être !

Sinon, installez-vous sur l’une des nombreuses terrasses avant d’aller dîner et pourquoi pas, à l’une des tables étoilées seine-et-marnaises : le restaurant « L’Axel » où le chef vous fait découvrir une cuisine moderne avec une touche japonaise.

Une journée pleine de souvenirs qui se termine mais ce n’est pas fini !

Jour 2

Au levé du soleil, il est temps de découvrir cette belle forêt qui entoure le territoire, avec ses 25 000 hectares où sont nombreuses les balades et autres randonnées ! Une découverte authentique, aux paysages tantôt de feuillus ou résineux, tantôt de chaos rocheux ou de déserts de sable... Car il ne faut pas l’oublier, la mer s’est retirée il y a des millions d’années laissant place à cette forêt majestueuse connue dans le monde entier.

Cette forêt a inspiré de nombreux artistes précurseurs du mouvement impressionniste, il est donc naturel de vous rendre dans un des villages connus pour avoir accueilli des peintres paysagistes comme Corot, Millet ou Rousseau, le village de Barbizon.

Partez donc en randonnée depuis Fontainebleau, départ à la Faisanderie (au bout de la route de l'Ermitage), cette randonnée de 8 km, vous mènera jusqu'à Barbizon par la forêt, une balade idéal pour les amoureux de la nature et de la peinture.

Sur place, visitez le Musée Départemental de Barbizon et découvrez la vie des peintres de l'Auberge Ganne. Ou passez une tête à la galerie Besharat pour tous les aficionados d'art contemporain.

Après l’effort le réconfort, faites-vous plaisir dans l’un des restaurants du village comme à « La Bohême » ou alors à la « Caverne des Brigands », située en pleine forêt.

Grande rue (la Boheme)©OT Barbizon
Grande rue (la Boheme)©OT Barbizon

Il est temps de reprendre les sentiers de forêt pour retourner à votre point de départ. Prenez le temps d’apprécier ce qu’offre cette forêt d’exception et les lumières qu’elle répand aux différentes heures de la journée… On aurait presque envie de devenir photographe pour National Geographic.

Au salon de thé de Frédéric Cassel, situé dans le quartier piéton à Fontainebleau, vous pouvez déguster un bon thé et repartir avec des délicieux souvenirs comme les macarons. Ou rendez-vous chez un des fromagers pour découvrir l’une des spécialités de la région « le Fontainebleau » à base de crème fraîche ou fromage blanc fouetté.

Tout est possible dans le Pays de Fontainebleau, même prendre de la hauteur avec « France Montgolfières » ou alors, partir au galop comme un cowboy lors d'un stage d'équitation western avec « Caval&go ». Rencontres, découvertes authentiques et respect de la nature, tout est là !

Infos pratiques :

Par la route : 

  • Au départ de Paris, prenez l’A6 direction Lyon, puis Fontainebleau, distance : 70 km ; durée du trajet : 1 h. 
  • Au départ de Lille via l’A1 Au départ de Nantes via l’A11, l’A10, la N104 et l’A6
  • Au départ de Strasbourg via l’A5, l’A4 et la N104
  • Au départ de Lyon via l’A6 et l’A5

Par le train : Paris Gare de Lyon direction Montereau ou Montargis, descendre à la Gare de Fontainebleau-Avon

Vous aimerez aussi

Le baptême en chien de traîneaux avec « Evasion Canine », les balades en trottinettes électriques avec « Tous en Trott » ou alors des balades au pas de l’âne avec « Avon’Ânes », et après une nuit au fil de l’eau, testez les mini-croisières avec la « Péniche Eden ».