Week-end inspirant à Moret Seine & Loing

Et au milieu coule une rivière... Rien que ça et vous pouvez déjà saisir l'atmosphère de Moret-sur-Loing et ses environs. Entre histoire idyllique et loisirs à petite vitesse, ici on aime prendre son temps pour tout découvrir, tout dénicher.

Jour 1

Comme il faut bien commencer par un endroit autant le faire par le plus pratique ! Arrivés à la gare de Veneux-Moret, à une heure seulement de Paris, vous pouvez vous rendre aisément au centre-ville de Moret-sur-Loing en passant par la « grande porte » ! 

Cette ville aux origines médiévales vous charmera à coup sûr, bien que les remparts n’existent plus, deux majestueuses portes vous plongent dans l'ambiance de cette cité chargée d’histoire et lieu incontournable du sud Seine-et-Marne !

Moret-sur-Loing est réputée pour être une cité romantique qui a inspiré l’une des icônes de l’impressionnisme, Alfred Sisley. Vous pouvez d’ailleurs admirer les spots qui ont été peints par l’artiste comme le pont sur le Loing après la porte de Samois ou encore les chemins de halage. Une visite guidée est proposée par l’Office de Tourisme pour revenir sur les pas du peintre. Moret c’est aussi un donjon impressionnant et une église, réhabilité depuis peu, et qui incite à la contemplation d'architecture incroyable.

Moret-sur-Loing©une-terre-d'image
Moret-sur-Loing©une-terre-d'images

Si vous êtes gourmands vous n’échappez pas à la boutique du Sucre d’Orge, juste à côté de l’église. Le fameux bonbon qui fait partie du patrimoine gastronomique de la ville, était autrefois fabriqué par des religieuses. Si le secret de fabrication est bien gardé, cette sucrerie garde tout le charme des bonbons d’antan !

Il est temps de déjeuner, le « Jardin des Lys » est le lieu idéal pour terminer la matinée sur une note champêtre, situé au bord du Loing, vous pourrez profiter d’une balade digestive.

L’après-midi peut-être consacré à une balade à vélo le long du canal en empruntant la Scandibérique direction le Marais d’EpisyEspace Naturel Sensible accessible par un pilotis au-dessus de la tourbière, ce site préservé était le rendez-vous des grands botanistes du XVIIIème siècle. Admirez la faune et la flore qui font la richesse de cette plaine.

De retour à Moret, quoi de plus rafraîchissant qu’une bonne glace artisanale, alors rendez-vous aux « Mille et une Glaces », vous ne pouvez pas les rater il y a toujours la queue devant !

La fin de journée peut faire en terrasse autour d’un verre au « Bistrot du loing » avant d’aller dîner à Montigny-sur-Loing au « Div’20 ».

Pour dormir, les chambres d’hôtes « Au Grez du Vent » seront ravis de vous accueillir pour la nuit, situées à Grez-sur-Loing.

Prenez des forces car vous en avez besoin pour le lendemain !

Jour 2

Après un bon petit déjeuner, c’est parti pour une matinée sportive mais pas trop.
Direction les bords du Loing à Grez-sur-Loing pour embarquer sur un canoë avec « Apikopa » et descendez la rivière jusqu’à Episy, une virée en toute détente jusqu'à l’arrivée où vous pourrez déjeuner à « l’Auberge de l’Ecluse ». Cet endroit pittoresque est le lieu idéal pour une pause gourmande. Également labellisé « accueil vélo » vous pourrez refaire une halte lors d’une prochaine excursion à vélo.

Après une matinée bien remplie, c’est un tout autre ton qui anime l’après-midi. Rentrez dans l’intimité d’une artiste peintre animalière qui a marqué son époque par son féminisme et sa vie très libre, Marie-Rosalie Bonheur, dite Rosa Bonheur. Elle s’est éteinte en 1899 à Thomery dans sa maison qui est devenue depuis peu le « Musée Atelier de Rosa Bonheur ». Laissez-vous porter par les effluves de térébenthine et le parfum de violette, porté à l’époque par l’artiste, vous imaginez facilement la vie de Rosa Bonheur dans ce lieu, le temps s’est arrêté tout y est intacte. 

iStock-fromage©a-lesa
©Maison-Rosa-Bonheur

Le Musée possède un salon de thé, et c’est sous la verrière ou adossé à un arbre centenaire du jardin, tout en sirotant un bon thé accompagné de douceurs sucrées ou salées, que votre journée se termine tranquillement.

Et voilà, vous avez déjà eu un bon aperçu du territoire. Entre détails à observer, histoires à dénicher, moments de liesse à l'eau ou sur un vélo et rencontres attachantes avec des passionnés... On espère que ce changement de décor vous aura inspiré !

Infos pratiques :

Par la route : à moins d'une heure de Paris

  • A6 : Venant de Paris - sortie Fontainebleau
  • A6 : En direction de Paris : sortie Fontainebleau
  • A5 : sortie Marolles-sur-Seine

En train : 1 train toutes les ½ heures depuis Paris Gare de Lyon avec la Ligne R Transilien (départ grandes lignes). 45 min de trajet. Prendre la direction Montereau/Laroche Migennes/Montargis.

Vous aimerez aussi

Les producteurs du terroir comme cet apiculteur à Bourron-Marlotte « Délices de la Ruche », producteur de miel du Gâtinais, le brasseur de la bière « Pachamama » à la Genevraye ou « la Chuche » à Champagne-sur-Seine… à consommer avec modération !